On dit que l’espace minimum vital entre les invités doit être de :
A – 70 cm entre chaque assiette  
B – 50 cm  
C – 30 cm
L’espacement entre les convives est important, il s’agit de ne pas les serrer comme des sardines. On compte 60 à 70 centimètres par personne. L’espace minimum vital est donc de 30 centimètres entre chaque assiette.

Le couteau à fromage se place :
A – au-dessus de l’assiette, le manche à gauche  
B – au-dessus de l’assiette, le manche à droite  
C – à gauche de l’assiette, à côté du couteau à viande  
Le couteau à fromage et la cuillère à dessert se placent au-dessus de l’assiette, le manche à droite (côté tranchant vers l’assiette pour le couteau, côté bombé au-dessus pour la cuillère). On peut aussi attendre la fin du repas pour les apporter.

Après la soupe, quand vous retirez l’assiette creuse :
A – vous enlevez aussi l’assiette plate qu’il y a en dessous  
B – vous laissez l’assiette plate qu’il y a en dessous  
C – il n’y a pas d’assiette plate en dessous, vous en mettez une après  
L’assiette creuse se place dans une assiette plate, afin d’éviter de tacher la nappe dès le début du repas. Une fois la soupe terminée, on débarrasse ces deux assiettes en même temps.

Côté bougies, il est conseillé d’utiliser :
A – des bougies odorantes  
B – des photophores  
C – des chandeliers  
Sur une table, il faut mettre des bougies assez grandes (à hauteur du visage ou plus), car l’éclairage trop bas donne mauvaise mine. Les bougies odorantes, comme les fleurs parfumées, doivent être proscrites, car elles peuvent incommoder.

Si vous utilisez des portes-couteaux, il faut :
A – poser les couteaux dessus quand on met la table.  
B – poser les couteaux à côté quand on met la table.  
C – les apporter seulement au moment de la viande  
On ne met pas les couteaux à l’avance sur les portes-couteaux. Par ailleurs, ceux-ci sont plutôt réservés aux repas familiers, car ils signifient que l’on n’a pas l’intention de changer les couverts entre les plats…

Les verres se disposent :
A – de droite à gauche, du plus grand au plus petit  
B – de gauche à droite, les petits entre les grands  
C – de gauche à droite, du plus grand au plus petit  
Les verres sont disposés de gauche à droite, du plus grand au plus petit. Le verre à eau est le plus grand et les verres à vin sont placés à sa suite, parfois légèrement en diagonal. Le top : prévoir un verre pour chaque vin servi.

La fourchette se pose :
A – la pointe vers le bas  
B – la pointe vers le haut  
C – c’est sans importance  
La tradition veut que nous les placions pointe vers le bas, pour mettre en valeur les armoiries gravées à l’extérieur des couverts.

Si vous utilisez des assiettes de présentation :
A – vous les enlevez après l’entrée. 
B – vous les enlevez avant le fromage.
C – vous les laissez pendant tout le repas
Ces assiettes, décoratives, sont facultatives. Elles servent de support aux autres assiettes et ne sont retirées qu’au moment du fromage.

L’assiette à pain se place :
A – à côté et à gauche de l’assiette principale  
B – en haut et à gauche
C – en haut et à droite
Plus chic que la corbeille à pain, elle se place en haut et à gauche.

Votre score

de 0 à 2 point(s) sur 10
Vous n’y connaissez rien !
Savez-vous qu’il existe une autre façon de manger qu’avec les doigts ? Assurément les codes de la table vous indiffèrent. Mais si justement vous faisiez un petit effort pour impressionner vos invités…

de 2 à 4 points sur 10
Vous en savez peu
Vous pensez que l’art de dresser la table est une chose dépassée, et aujourd’hui réservée au repas de ministres ? Que nenni ! Et si vous essayiez d’en savoir un peu plus pour épater vos invités…

de 5 à 7 points sur 10
Vous êtes assez calé
Pas de faute de goût à votre table. Vous aimez recevoir et vous maîtrisez les grands principes dans l’art de dresser la table. Encore quelques efforts et vous serez au top.

de 8 à 10 points sur 10
Vous savez recevoir
Bravo, vous êtes incollable (ou presque) sur l’art de recevoir. À votre table, chaque chose est à sa place.